L’œuvre du jour

Plusieurs installations majeures de Ragnar Kjartansson, artiste islandais, sont en ce moment montrées au Barbican Centre à Londres dans une exposition qui lui est dédiée.

L’œuvre The visitors, 2012, est projetée dans la galerie du bas ; L’artiste a rassemblé ses amis musiciens dans une maison de campagne et les a placés chacun dans une pièce avec leur instrument pour jouer la même mélodie. Une chorale d’individus séparés par des murs et un cadeau offert aux visiteurs par l’intermédiaire de neuf écrans.

Nous avons immédiatement été touché par l’harmonie, programmée sans excès de sérieux ni de laisser-aller, qui se détache de cette mise en scène. L’artiste use parfaitement de la répétition et de la lenteur qui nous mène naturellement vers l’introspection, sans tomber dans la mélancolie et en laissant une place à l’humour.
A cela s’ajoute le coté esthétique de l’œuvre ; si nous décidions d’effectuer des captures d’écran, à tout moment, le résultat donnerait de splendides images. Les projections sont comme construites de tableaux mis bout à bout.

Nous visitions l’exposition avec une amie qui nous a confié qu’elle avait souvent conseillé l’expérience de cette œuvre en particulier à ceux qui découvrent l’art contemporain. En effet, à nos yeux également, ce serait une convaincante initiation.

Vous trouverez toutes les informations sur l’exposition ici et une vidéo ou vous verrez un aperçu ici (mais cela n’a évidemment rien à voir avec les sensations du « live »).

oeuvre24