L’inspiration du jour

Il est grand temps d’écrire un flashback à propos de la foire d’art contemporain Art Basel. On s’en rend compte mais ce n’est pas si simple. A la question comment était cette édition de LA foire, notre commentaire pour y répondre n’est ni fluide ni construit ; « c’est énorme, Art Basel ».

L’événement se présente – sans doute à juste titre – comme proposant chaque année « une sélection pointue d’artistes internationaux défendus par les galeries les plus en vue internationalement ». Nous ne sommes pas suffisamment armés pour parler en un article de cette multitude de découvertes sur l’art contemporain, de concepts et de prises de position. En 24h, nous avons seulement pu prendre la température sur place. Est-ce un condensé réellement exhaustif de la scène international du marché de l’art en 2016 ? La question est posée.

Paradoxalement, le projet Unlimited nous a paru plus défini, plus facile à cerner. Il s’agit d’un gigantesque espace où la foire prend des airs de biennales et met en place des installations d’importance et des performances.
Focus sur la maison du collectionneur d’Hans op de Beeck, artiste belge, qui interpelle le public avec la reproduction d’un intérieur uniformément gris. Les critiques et les connaisseurs se mettent d’accord sur les questions dégagées par ce travail – celles de l’art, de la vie, de la mort. Il n’est pas faux que les éléments sculptés nous rappellent les vanités, natures mortes qui évoquent l’humanité et son caractère éphémère. Il est vrai aussi que le coté statufié de cette œuvre globale nous plonge immédiatement dans l’introspection.

Le gris est notre couleur, nous avons vu un peu d’espoir sur ces murs. Peut-être un rappel du message du livre « les âmes grises » de Philippe Claudel… Cet auteur a également écrit la préface du livre « Le gris » dictionnaire artistique de Annie Mollard-Desfour. Dans son texte, Claudel fait notamment référence au gris comme « un nouvel ordre ouaté du monde ».

Les informations sur Art Basel sont ici.
Le site internet de l’artiste est ici.
Pour prolonger la réflexion, nous vous conseillons l’article ici

inspiration18

.