L’œuvre du jour

Découverte à Art Paris Art Fair, exposée par la galerie genevoise Bailly et présentée auparavant à la BRAFA à Bruxelles, l’œuvre du jour est celle de Jean Paul Blais.

Ces épaisses étendues de bois, noires, sont sculptés et peintes par couches mais elles nous apparaissent aussi comme patiemment codées, presque tatouées par l’artiste qui travaille la texture.

Les premières œuvres aperçues nous ont rappelé la sculpture du bronze par Ingrid Donat, designer. Pour ensuite s’en éloigner, rendant au bois toutes ces lettres de noblesse, matériau simplement raffiné. Si c’est un tatouage de la matière, c’est un marquage indolore, sans rupture et sans agressivité et qui conduit à un résultat noir chatoyant.

Nous pouvons voir d’avantage d’œuvres sur le site de l’artiste ici.
Le site de la galerie Bailly est ici.
A titre d’illustration, les pièces d’Ingrid Donat sont visibles sur le site de la Carpenters Gallery ici.

oeuvre17