L’œuvre du jour

Nous étions récemment à l’exposition des artistes chinois à la Fondation Louis Vuitton. Malgré le fait que nous ayons entendu d’excellents échos sur cette exposition, dés son vernissage, nous avons tardé à nous y rendre. Nous étions surpris par l’affiche présente dans Paris, très simple, arc-en-ciel, qui ne nous attirait qu’à moitié. En fait nous n’avions pas encore rencontré la divinité, œuvre de Xu Zhen, à qui le poster fait sans doute référence.

Les artistes chinois sont doublement présents à la fondation en ce moment. D’abord grâce à un accrochage temporaire des œuvres chinoises qui appartiennent à la collection, ensuite et surtout avec l’exposition indépendante « BENTU, des artistes chinois dans la turbulence des mutations » qui met en avant le travail de douze artistes contemporains issus de Chine continentale. C’est effectivement une exposition enrichissante, à découvrir absolument.

Focus sur une seule œuvre, bien que, vraiment, plusieurs nous aient plu. L’œuvre du jour est la vidéo de Hu Xiangqian, Speech at the Edge of the World, 2013.

L’artiste se filme debout devant les étudiants de son ancien lycée. Il entonne un discours de motivation qui tient du condensé de tous les manuels types vendus aux businessmen en devenir. Tel un coach, il répète ce laïus sur la réussite qui s’adresse aux jeunes du lycée de la province reculée de Guangdong. C’est complètement décalé. Une projection qui témoigne d’une grande lucidité, transpirante de dérision, nous sommes un peu scotchés.

Les informations relatives à l’exposition sont ici, et nous pouvons nous y projeter en visionnant une vidéo ici.

oeuvre14

Une réflexion sur “L’œuvre du jour

  1. Thanks , C’est moi qui suis scotchée !

    Sent from my iPhone

Les commentaires sont fermés.