L’information du jour

South of France lovers, we strongly recommend you the guided tours of Foundation Hartung Bergman in Antibes (every Friday from October until April). You will discover the hidden treasure from two leading artists of contemporary art retracing the great historical moments of the 20th century.

Hartung, a young German painter met Anna-Eva Bergman, Norwegian artist. They got married in 1929 but broke up shortly before World War II. However, destiny has its own way. In 1952, Hartung and Bergman crossed paths again. Both at the peak of their career, they decided to settle together in the French Riviera to establish both their studios. Their residence came into being from Hartung plans.

Beyond the talent of these two major artists of the 20th century, the conservation of Hartung studio is particularly impressive. In fact, nothing has changed since the artist’s death in 1989, not even paint stains on the wall and floor that he stopped cleaning up after his wife death in 1987, called the « ultimate art » period.

A huge thank you to the Hartung Bergman Foundation for its hospitality and professionalism.

Visit information here.
Website Fondation Hartung Bergman here.


Amis du Sud de la France, nous vous recommandons vivement les visites guidées de la Fondation Hartung Bergman à Antibes (tous les vendredi sous inscriptions de avril à octobre). Vous y découvrirez les trésors cachés de deux artistes phares de l’art contemporain, un art retraçant avec excellence les grands moments
historiques du 20e siècle.

Hartung, jeune peintre allemand rencontre Anna-Eva Bergman, artiste Norvégienne. Ils se marient en 1929 mais se séparent peu avant la Deuxième Guerre Mondiale. Cependant, c’est une histoire d’amour digne d’un roman qui lient ces deux artistes dont les chemins se recroisent en 1952. Alors à l’apogée de leur art, ils décident de s’installer ensemble à la Côte d’Azur pour y établir chacun leur atelier. C’est dans un paisible oliveraie de 2 hectares que le domaine du couple Hartung Bergman voit le jour selon les plans soigneusement dessinés par Hartung lui-même.

Au delà du talent de ces deux artistes incontournables du 20e siècle, la conservation de l’atelier d’Hartung est particulièrement impressionnante. En effet, rien n’a bougé depuis la mort de l’artiste en 1989, pas même les taches de peinture au mur et au sol qu’il cesse de nettoyer après la mort de son épouse en 1987, période considérée comme témoignage de l’« art ultime » du peintre.

Un grand merci à la Fondation Hartung Bergman pour son accueil et son professionnalisme.

Info sur les visites, ici.
Site internet de la Fondation Hartung Bergman, ici.

lachance12