La chance du jour

Nous étions conviés par le cabinet à une soirée très privilégiée autour de l’exposition « Jacques Doucet-Yves Saint Laurent, Vivre pour l’Art » à la Fondation Pierre Bergé-Yves Saint Laurent.

C’était notre envie du jour il y a quelques semaines et c’est sans hésiter notre coup de cœur exposition 2015. Comme nous en avions parlé, l’espace recréé l’atmosphère des deux adresses, celle de Jacques Doucet puis d’Yves Saint Laurent, et nous sommes invités chez ces couturiers, hôtes d’exception.

Nous étions moins renseigné sur les qualités de collectionneurs de Jacques Doucet mais nous avons découvert qu’il était, en toute simplicité, le premier possesseur des Demoiselles d’Avignon de Picasso. Il était mécène et passait régulièrement commande à des créateurs comme Eileen Gray que nous chérissons aujourd’hui. Auparavant collectionneur de l’art du 18ème siècle, il aurait un jour déclaré « je préfère à la poussière la vie » et partant, commença une collection inouïe ou se mêlent l’art de plusieurs cultures.

Cette exposition est conçue comme un concentré de chefs d’œuvres, certains pièces de mobiliers sont des commandes totalement inédites, comme le bar YSL, par François Xavier Lalanne, que l’on peut découvrir dans la dernière pièce de l’exposition. Cette pièce nous offre également la vision superbe d’un portrait par Goya, depuis acquis et prêté par le Louvre, et d’un tableau de Géricault exposé sur un chevalet. Car les deux collectionneurs vivaient littéralement avec leurs œuvres, en les agençant comme ils l’entendaient, nous apercevrons aussi un bronze de Brancusi à même le sol.

L’esquisse pour « le cirque » de Seurat nous a donné des frissons. Certains tableaux de Picabia, de Chirico, sont très prenants. Nous devons également mentionnés les reliures de Pierre Legrain et de Rose Adler.
Nous pourrions faire de ce post un article kilométrique, et le catalogue de l’exposition est une mine d’or.

En petite précision, il s’agit de la dernière exposition temporaire organisée à la Fondation ou prendra bientôt place le Musée Saint Laurent.

Cette émouvante soirée s’est terminée sur la visite de l’atelier et de la Bibliothèque d’Yves Saint Laurent. Nous avons quitté avec regret ces lieux d’exceptions.

Nous trouvons les informations ici.
Exposition du 15 octobre 2015 au 14 février 2016

chance6