L’œuvre du jour

En avril dernier à Art Brussels, nous avions découvert Christiane Feser grâce à la galerie Anita Beckers de Francfort.

Christiane Feser crée à partir de l’endroit ou la photographie rencontre l’objet. Elle imagine un modèle de papier et le photographie, elle sculpte ensuite ce support, plie, découpe, et photographie à nouveau. Si bien que les œuvres géométriques deviennent puissantes.

Nous avions gardé en tête cette trouvaille artistique et avions reçu la confirmation que certaines œuvres seraient accrochées à Paris Photo 2015.

C’est une galerie de Berlin (Feldbush Wiesner) qui valorisaient ces œuvres. Quelle chance de les revoir.

Nous pouvons découvrir ce travail artistique ici.
En regardant défiler les photos des œuvres sur ce site, nous réalisons que nous admirons une photographie d’une photographie d’une photographie. Multiple mise en abyme qui provoque la douce confusion entre le réel et l’illusion.

oeuvre8